Vasarely – Le partage des formes


Centre national d'art et de culture Georges Pompidou

Du 6 février au 6 mai 2019. 

Avec Vasarely, le partage des formes, le Centre Pompidou présente la première rétrospective française consacrée au père de l’art optique depuis plus de 50 ans.

Victor Vasarely s’installe à Paris en 1930 où il travaille pour des agences de publicité comme artiste graphique.

Il pose alors les fondements de l’Opt art, qui s’épanouira au milieu des années 1950.

Ce genre emblématique de l’œuvre de Vasarely, plus connu sous son nom complet d’Art optique, consiste à jouer avec un nombre réduit de formes et de couleurs pour créer des illusions d’optiques méthodiques et scientifiques.

 

À l’époque de la reproductibilité technique de l’œuvre d’art, Vasarely aspire à donner une base mathématique à son art.

Ses productions variées – peintures, multiples, publicités, projets architecturaux – rendent compte de cette démarche associant rationalité et création.

L’artiste illustre aussi les grands changements sociétaux en s’appropriant la publicité et les médias de masse, un parti pris résolument moderne. Grâce à ses abstractions pop, Vasarely devient une figure majeure de la culture populaire et incarne ainsi l’imaginaire des Trente Glorieuses.

Pour la première fois, cette rétrospective donne leur pleine place à tous les aspects de la création de l’artiste. Elle donne à voir et à comprendre l’ensemble des facettes de son œuvre foisonnante. Suivant un parcours chronologique, l’exposition aborde les grandes étapes de la vie de l’artiste, depuis sa formation dans les traces du Bauhaus jusqu’à ses dernières innovations formelles, autour de la quatrième dimension.

 

Tous les jours de 11h à 21h sauf le mardi

Place Georges-Pompidou, 75004 Paris

Métro : Rambuteau (ligne 11), Hôtel de Ville (lignes 1 et 11), Châtelet (lignes 1, 4, 7, 11 et 14)

RER : Châtelet Les Halles (lignes A, B, D)

Bus : 29, 38, 47, 75

Webmaster
About me

YOU MIGHT ALSO LIKE

Hammershøi, le maître de la peinture danoise
April 17, 2019
Rouge – Art et utopie au pays des Soviétiques
April 17, 2019
Paris, la fameuse ferme sous Terre de la Chapelle
April 10, 2019
Jean-Baptiste Huynh, l’exposition au musée Guimet
April 10, 2019
A Paris, on pourra cultiver ses tomates dans la plus grande ferme urbaine du monde
April 02, 2019
La Collection Courtauld à la Fondation Vuitton
March 28, 2019
La Fabrique du vivant « Mutations / Créations 3 »
March 19, 2019
Illusions
March 11, 2019
Et la matière devient lumière : Bang Hai Ja
February 28, 2019

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *